En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

les parcours

LE CORRE Corentin

Par admin galilee, publié le dimanche 14 janvier 2018 10:28 - Mis à jour le dimanche 14 janvier 2018 10:28

LE CORRE Corentin

 

contact : mjj1@hotmail.fr

 

Bac L  obtenu en 2014

 

au lycée de 2011 à 2014

 

Parcours :

Études suivies actuellement : Lettres Modernes à l'université de Nantes (niveau L3)

Après avoir obtenu mon bac littéraire, je me suis dirigé vers des études en LEA à l'université de Nantes, notamment pour l'apprentissage du japonais. Ce fut une année compliquée puisque à côté de la seule matière qui m'intéressait, il y en avait d'autres beaucoup moins pertinentes quant à ce que j'attendais des études supérieures. Ainsi, le piège à éviter est celui de choisir un cursus seulement pour une matière précise.

Je me suis ensuite dirigé vers des études de Lettres Modernes. Depuis, tout se passe parfaitement bien. Le conseil majeur que je peux donner est qu'il ne faut pas avoir peur de se ré-orienter, même dès la fin du premier semestre. Une erreur de parcours, c'est très courant dans un parcours universitaire.

Ensuite, l'année de L1 peut être assez perturbante : moins d'heures de cours, des cours qui peuvent être séchés, etc. Il est aisé de se faire happer par le côté agréable de la vie étudiante. La clef pour réussir est de se mettre au travail très vite : retaper ses cours en rentrant, lire les œuvres au programme rapidement afin de ne pas être dépassé, et surtout se renseigner sur les modalités d'évaluation.

En effet, il y a très vite des travaux à rendre, de petites évaluations sur table, puis ensuite une période d'examens qui vient elle aussi rapidement. De plus, les exigences à l'université ne sont pas les mêmes qu'au lycée.

En Lettres Modernes, il faut lire beaucoup d’œuvres, mais aussi ne pas se restreindre à une simple lecture des textes, la lecture d'ouvrages théoriques est largement conseillée. Tout n'est pas dit en cours et, afin de bien répondre aux exigences, il faut apporter des connaissances supplémentaires. Au lycée, on peut réussir en suivant les cours de manière assidue, à l'université, il faut apporter un travail personnel important, sans quoi il est compliqué d'atteindre la moyenne.

Un autre conseil qui peut sauver celles et ceux qui ont une vision sur le long terme de leur parcours : pour ceux qui souhaitent passer certains concours après la licence ou le master, il est important de bien vérifier quelles sont les matières à choisir. L'agrégation demande, par exemple, une connaissance du latin ou du grec ancien. Certains étudiants, après leur licence/master, souhaitent passer l'agrégation mais se retrouvent au pied du mur car ils n'étaient pas au courant que ces deux matières étaient obligatoires.

Il faut donc veiller à bien se renseigner quant aux ouvertures que propose le cursus choisi, afin de ne pas avoir de mauvaises surprises par la suite.

Ce qui nous amène aux informations donnés à l'université : c'est parfois (souvent) à l'étudiant de se renseigner par lui même. La grande différence avec le lycée est que l'étudiant va être en autonomie presque totale. Il est donc aisé de rater certaines informations importantes. L'étudiant doit s'intéresser par lui même au cursus qu'il a choisi, et ceci s'applique aussi pour les cours qu'il va suivre.

Comme nous le disions précédemment, il doit aller au delà de ce qu'on lui dit en cours et fournir un grand travail personnel. Un autre conseil qui peut être utile : être curieux. Il ne faut pas que les cours soient seulement vus comme un travail. Être animé par un intérêt personnel est bien entendu un plus non négligeable (et se ressentir dans les résultats).

Pour finir, à celles et ceux qui souhaitent se diriger vers le parcours de Lettres Modernes, notamment celui proposé par l'université de Nantes, je peux vous assurer que c'est un cursus passionnant et très enrichissant. Je vous conseille de commencer à vous renseigner sur les programmes (les brochures sont disponibles assez rapidement sur le site de l'université) dès les vacances d'été, à lire certaines œuvres conseillées afin d'arriver à la fac en ayant un bagage solide.

Travaillez aussi la méthodologie, celle du commentaire composé, de la dissertation. Cela peut sembler rébarbatif, mais c'est très important afin d'aborder sereinement le premier semestre en Lettres Modernes.

Bon courage pour le Bac !

Catégories
  • ordre alphabétique
  • L
  • Fac de Lettres
  • Nantes