En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

le lycée dans la presse

Ouest-France 27 janvier 2015 : des lycéens primés pour leur travail sur la Shoah

Par webmestre galilee, publié le jeudi 29 janvier 2015 09:26 - Mis à jour le jeudi 29 janvier 2015 09:26

 des-lyceens-primes-pour-leur-travail-sur-la-shoah.jpg
Lors de la visite au camp de concentration d'Auschwitz, en février 2014, les élèves du lycée Galilée ont notamment découvert ce wagon de la Judenrampe

 

Après un déplacement au camp d'Auschwitz en février 2014, les lycéens de Galilée ont rédigé des carnets de voyage... Le prix Corrin Annie et Charles 2015 leur a été décerné.

 

Le prix Annie et Charles Corrin 2015 a été décerné aux élèves de deux classes de 1re ES, du lycée Galilée, pour leur projet : « La Shoah, exécuteurs, victimes, témoins dans l'arrondissement de Saint-Nazaire, durant la deuxième guerre mondiale ».

 

Chaque année, dans le cadre de ses actions éducatives, la région des Pays de la Loire, invite les établissements scolaires, à présenter un projet sur l'histoire et la mémoire de la Shoah, en partenariat avec le Mémorial de la Shoah et le rectorat.

 

Comprendre le contexte historique

Leur projet, retenu par le conseil général en septembre 2013, les 43 élèves du lycée Galilée, avec leurs professeurs d'histoire, se sont tout d'abord, attachés à comprendre le contexte historique de la Shoah, à l'échelle européenne, nationale et locale.

 

Une liste de 152 noms

Une visite aux archives départementales, à Nantes, leur a permis de collecter les premières informations sur le déroulement des faits survenus dans l'arrondissement de Saint-Nazaire. En septembre 1940, les juifs doivent se recenser en mairie ou au commissariat de police. 152 chefs de famille ont ainsi été recensés, soit plus de 500 personnes au total, avec les femmes et les enfants. 66 personnes seront arrêtées lors de la rafle du 15 et 16 juillet 1942, à Saint-Nazaire. Une liste dactylographiée, comportant le nom de 152 chefs de famille a permis aux élèves, de démarrer un travail de recherche sur ces familles.

 

Rencontres émouvantes avec des survivants

Lors de leur visite au Mémorial de la Shoah à Paris, les lycéens ont rencontré Tereza Stiland, survivante de cette rafle. Déporté à l'âge de 9 ans, Victor Perahia est venu au lycée en mai dernier délivrer aux élèves de 1re un témoignage émouvant de son histoire.

Après leur déplacement, au camp d'Auschwitz, en février 2014, ils ont rédigé des carnets de voyage, en classe de français, évoquant notamment, leur rencontre sur ce lieu de mémoire, avec Ginette Kolinka, déportée dans ce camp.

 

Réalisation d'une exposition

Une exposition, composée de 11 panneaux, a été réalisée afin de synthétiser le travail effectué pendant un an, concernant la politique de discrimination des juifs dans l'arrondissement ; comment s'est mis en place la déportation et l'extermination et le résultat des recherches de données sur les familles juives de la région.

Cette exposition circule tout au long de l'année, dans des établissements scolaires et bibliothèques de la région. Elle reviendra au lycée, en février, à l'occasion du 70e anniversaire de la libération des camps. Le prix Corrin sera remis le 27 janvier, à Paris.

Pièces jointes
Aucune pièce jointe
Catégories
  • 2015