En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

le lycée dans la presse

Ouest-France 23 novembre 2010 : Airbus veut faire décoller ses emplois

Par OLIVIER GUIVARC'H, publié le samedi 26 novembre 2011 17:45 - Mis à jour le lundi 24 juin 2013 16:02
 

Airbus veut faire décoller l'emploi des femmes

   OF23112010.png
  Une douzaine de collégiennes et de lycéennes ont découvert les métiers de l'aéronautique grâce à leurs marraines (vêtues d'un blouson bleu) salariées d'Airbus à Saint-Nazaire. Objectif : prouver que les femmes peuvent exercer des métiers réputés masculins.
 

L'initiative « Féminisons les métiers de l'aéronautique » séduit l'avionneur français. À cette occasion,le site nazairien accueillait hier des jeunes filles de la région.

En quoi consiste l'opération « Féminisons les métiers de l'aéronautique » ?

Elle entend faire découvrir à une douzaine de collégiennes et de lycéennes tous les métiers de l'aéronautique, généralement occupés par les hommes. Hier, l'opération avait lieu pour la première fois à Saint-Nazaire, sur le site d'Airbus. L'avionneur français est partenaire de cette initiative lancée par Airemploi, association spécialisée dans les professions liées à l'avion.

Pourquoi une telle initiative ?


90 % des salariés d'Airbus Saint-Nazaire sont des hommes. Ce chiffre illustre une réalité implacable : les femmes sont invisibles dans le monde aéronautique. Un constat d'autant plus vrai chez les ouvriers et les techniciens. Conditions de travail difficiles, absence d'informations, autocensure... Les causes d'un tel désamour sont difficiles à établir. Airbus Saint-Nazaire et d'autres entreprises du secteur (Eurocopter, Britair, Air France Industries) ont décidé d'agir pour féminiser leurs emplois.

Comment s'est déroulée la journée d'hier à Saint-Nazaire ?

Sur la base du volontariat, six collégiennes de l'établissement La Fontaine à Missillac, et six lycéennes du lycée Galilée de Guérande ont participé à une journée découverte sur le site d'Airbus. Après avoir visité l'usine, elles ont rencontré neuf jeunes professionnelles qui ont partagé leur expérience. Les jeunes filles ont également pu les observer au cours de leur travail.

Quels sont les résultats ?


Avant son lancement à Saint-Nazaire, l'opération n'avait eu lieu qu'une fois. Elle avait été menée en Ile-de-France au cours de l'année scolaire 2008-2009 avec huit collégiennes franciliennes. À l'issue de ce stage, quatre d'entre elles ont décidé de s'orienter vers un métier technique de l'aéronautique.

Adrien LABLANCHE et Nadine POTDEVIN

 

Pièces jointes
Aucune pièce jointe
Catégories
  • 2010