En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

actualités lycée

Mesures de sécurité suite aux attentats du 13 novembre 2015

Par OLIVIER GUIVARC'H, publié le mardi 8 décembre 2015 14:26 - Mis à jour le mardi 8 décembre 2015 14:26

Mesures de sécurité suite aux attentats du 13 novembre 2015

La Commission d'Hygiène et de Sécurité a été réunie le 02/12/2015  pour étudier la mise en œuvre des consignes ministérielles de sécurité. Ces consignes ont été déjà diffusées par l'apposition d'affiches Vigipirate et par diffusion sur l'ENT e-lyco.

Voici les mesures arrêtées pour l'application de certaines préconisations :

  • Pour éviter les attroupements devant le lycée, pendant la durée du plan "Vigipirate renforcé", une zone spécifique "fumeurs" sera aménagée dans l'enceinte du lycée, dans l'espace extérieur entre le bâtiment A et le bâtiment central.

Je demande aux élèves de ne plus stationner devant le lycée pendant les récréations ou pendant leur temps libre.

Cette mesure entre en vigueur à compter de JEUDI 10 décembre 2015

  • Stationnement des véhicules et arrêt devant le lycée:

il est demandé aux familles de ne pas stationner dans l'espace circulaire à l'entrée principale du lycée, en particulier au moment de la sortie des élèves en fin de journée.

  • Actualisation du "Plan Particulier de Mise en Sûreté" avec l'ajout d'une fiche "Risques Intrusion ou Attentats" (voir document joint: présentation abrégée du PPMS) 
  • Une présentation du "Plan Particulier de Mise en Sûreté", notamment des mesures de sécurité liées au risque Attentat ou Intrusion, sera assurée à l'intention de tout le personnel la 1ère semaine de janvier 2016.Je demande aux professeurs principaux de consacrer une heure de vie de classe à la présentation de ce "Plan Particulier de Mise en Sûreté" à leurs élèves afin que chacun puisse se l'approprier avant la réalisation du premier exercice.
  • La conduite à tenir sera dans la plupart des cas le confinement.
  • Un exercice d'alerte sera réalisé en janvier 2016 avec la participation de la Gendarmerie.